Menu

Technocité
Nos formations
Nos services entreprise
Infos pratiques
Validation des Compétences
 
 

Nos projets

COFFEE
DigiBIRD
DIGISTORM
 
 

Avec le soutien de

 

formation-jeu-video-thumb

Si le jeu vidéo est largement entré dans les mœurs et le quotidien d'une importante frange de la population, ses modes de production demeurent pourtant relativement méconnus. Arrêtons-nous un instant sur la chaîne de production que l’on retrouve assez typiquement dans un studio de développement.

Le travail dans un studio est un travail collaboratif où chacun apporte ses compétences particulières en vue d’une finalité partagée par tous. Un flux de production technique peut alors être établi qui permet de segmenter les différents types de compétences collaborant sur un projet.

Ce travail d’équipe fait intervenir un Game designer, une équipe d’infographistes et une équipe de programmeurs.

Le Game design est la première étape de production : on y retrouve la création de l’univers, décors, personnages, scénarios, etc. La tâche du Game Designer est de coordonner le travail tout au long de l’élaboration d’un jeu, d’assurer une cohérence générale et de veiller à une bonne collaboration entre les équipes.

L’infographie : les infographistes seront amenés à modéliser et animer les éléments graphiques du jeu (personnages, décors, etc.) avec un ensemble de tâches comme la modélisation, le texturage, la création de squelettes en 3D permettant de manipuler les personnages (technique dite de Rigging), l’animation, les éclairages et le rendu, etc.

La programmation : elle permet de gérer les interactions d’un personnage avec son environnement selon les inputs envoyés par le joueur. Images et sons sont encodés dans un programme et adaptés en fonction du gameplay et du support final (console, ordinateur, smartphone, etc.)

La dernière étape, cruciale, est la phase de test. Le prototype du jeu sera soumis à des batteries de tests afin de vérifier son bon fonctionnement. Dans le cas d’un projet de serious gaming, on vérifiera aussi l’adéquation aux objectifs de départ du projet.

Faisons un rapide tour d’horizon des différents types de cursus que l’on peut suivre en Belgique pour l’accès à ce type de métiers :

Le Centre provincial de Promotion Sociale du Borinage (Hornu) : www.cpepsb.be
-    Bachelier en techniques graphiques et infographiques : 3 ans et demi, type Bachelier
-    Animation Numériques : 1 an, Unité de formation de niveau supérieur

La Cambre (Bruxelles) : www.lacambre.be
-    Bachelier en cinéma d’animation : 3 ans, type Bachelier
-    Master en cinéma d’animation : 2 ans, type Master

Ecole de recherche Graphique ERG (Bruxelles) : www.erg.be
-    Cinéma d’animation : 4 ou 5 ans, Bachelier et Master
-    Arts numériques : 4 ou 5 ans, Bachelier et Master

ESAPV (Mons) : www.esapv.be
-    Bachelier (3 ans) et Master (2 ans) finalité d’Arts numériques

Institut des Arts de Diffusion (Louvain-La-Neuve) : www.iad-arts.be
-    Bachelier en multimédia : 3 ans, type Bachelier
-    Master en multimédia : 1 an, Master

Institut Saint-Luc ESA (Bruxelles) : www.stluc-bruxelles-esa.be
-    Baccalauréat en arts plastiques, visuels et de l’espace : 3 ans, Baccalauréat

Ecole Supérieure d’infographie Albert Jacquard (Namur) : www.infographie-sup.be
-    Bachelier en techniques graphiques finalité Techniques infographiques : 3 ans, Bachelier

Haute Ecole de la Province de Liège (Seraing) : http://haute-ecole.prov-liege.be
-    Bachelier en infographie : 3 ans, Bachelier


Par ailleurs, il est possible de suivre un ensemble de formations qualifiantes de types longues ou courtes, préparant à des aspects spécifiques du métier. Toutes une série d’opérateurs tels le College of Advertising and Design, IFAPME, Technifutur ou Techno.bel en proposent à leur catalogue. TechnocITé n’est pas en reste, avec une offre très étoffée parmi laquelle on retrouve notamment :

-    Opérateur 2D/3D (81 jours)
-    Techniques de production en studio virtuel (92 jours)-    
-    Gaming : développement orienté 3D temps réel interactif via C++(16 jours)
-    Les bases du modeling Game (5 jours)
-    Gaming : gestionnaire de projet (2 jours)
-    Gaming : Game Designers (5 jours)
-    Conception, préparation et production d’animations, 3D numériques (10 jours)
-    Advergaming : nouvelle méthode de communication virale (1 jour)
-    Serious gaming : apprendre, former, évaluer sur des principes ludiques, c'est possible (1 jour)
-    Scrum: méthodologie agile appliqué au développement de jeux video (1 jour)
-    Cursus 3D Studio Max (25 jours)
-    Cursus Softimage/XSI (25 jours)
-    Cursus Maya (25 jours)