Menu

TechnocITé
Nos formations
Nos services entreprise
Infos pratiques
Validation des Compétences
European CCI Academy
Commerce connecté
 
 

Avec le soutien de

feder
Hainaut Wallonie Agoria
forem Cefora InterregIV
 

 Elio-visite

Début 2014, le Cabinet du Premier Ministre, Elio Di Rupo, a contacté Technocité dans le cadre d’une visite de courtoisie du centre de formations situé à Mons. L’idée de base était on ne peut plus simple: effectuer une visite des locaux et lui expliquer les formations proposées. Après quelques réunions d’organisation, l’équipe de Technocité a vite saisi l’opportunité d’organiser une après-midi dédiée à la formation et au microcosme entrepreneurial de la Digital Innovation Valley et de Mons. La Digital Innovation Valley (ou plus communément appelée D.I.V.) est un pôle technologique créé pour concrétiser les activités et innovations numériques à dimensions culturelles et créatives de la région. On retrouve dans cet écosystème entrepreneurial et créatif de nombreuses PME ainsi que plusieurs entités importantes du monde numérique de la ville de Mons et de sa région, comme Technocité, la LME, FuturoCité, le Microsoft Innovation Center, l’ UMons, Google,...

Cette après-midi a permis à des projets culturels et numériques locaux de se mettre en évidence et d’être présenté au Premier Ministre.
Passant d’abord par Technocité,  le cabinet et les personnes invitées ont pu découvrir quatre formations qui étaient proposées lors de la visite:

- Atelier Photographie Numérique, formation dans laquelle les travaux des stagiaires ont été présenté et où le photographe professionnel montois Alain Minet , ancien stagiaire de Technocité, a pu démontrer son expertise en matière de photographie aérienne, grâce à des drones;
- Formation Gaming, atelier de création de jeu vidéo où  les explications de Laurent Grumiaux de Fishing Cactus et la démonstration du jeu “Blop” par un ancien stagiaire de Technocité ont amusé et séduit Elio Di Rupo ainsi que toute l’assemblée présente;
- Atelier Vidéo & Data Visualisation, un atelier de création d’animation vidéo de données visuelles, visite durant laquelle le formateur Cédric Decamps et ses stagiaires ne manquèrent  pas l’occasion de montrer les chiffres de Technocité sous forme graphique et créative;
-Enfin, la formation Connected TV qui a présenté son projet MonStory, une émission entièrement connectée sur les réseaux sociaux et utilisant les toutes dernières technologies de communication dans un format d’émission de 25 minutes. Cette présentation fut accompagnée et présentée en partie par Pierre-Jean Burrion, partenaire de la formation avec TeleMB.

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

Vidéo réalisée et montée par JellyCube Studio.

La visite de Technocité terminée, la partie dédiée à la D.I.V. commença par une première phase de présentation de projets numériques de la Digital Innovation Valley et de Mons, sous forme de présentation Pechakucha. (20 images de présentations x 20 secondes, pour un total de 6 minutes 40 de présentation).

Pendant 30 minutes, les 80 personnes présentes dans la salle de conférence du MIC, qui nous ont très gentiment prêté leurs locaux pour l’occasion, ont pu découvrir le concept du PechaKucha Mons, le projet Numédiart, la collaboration entre le Mundaneum et Google avec la Finlande, les créations de l’Art-Chétype et une application Tai Chi développée par des stagiaires du Microsoft Innovation Center.

La deuxième phase présentait 4 jeunes entreprises montoises dynamiques. Une d’entre elles venait d’ailleurs à peine d’être créé. Au programme: Drag On Slide, des anciens stagiaires de Technocité qui ont décidé de créer leur propre entreprise dans l’univers du Gaming, Creaceed dont les applications IOS connaissent un succès fou outre-atlantique, JellyCube Studio dont les créations vidéos ne sont plus à présenter et enfin Diplo-Studio, une jeune entreprise de web design montois fraîchement créée quelques semaines avant l’évènement.

Impressionné par cette démonstration de force créative, Elio Di Rupo n’a pas raté l’occasion de rappeler la place importante prise par l’univers créatif numérique et technologique en Belgique et en Europe sur les dix dernières années. Sur base de chiffres détaillés, cette évolution fulgurante a permis la création de plus de 900 000 emplois répartis sur toute l’Europe.
Optimiste et confiant en l’avenir du développement entrepreneurial belge et wallon, le premier Ministre a également mis en avant l’importance de 3 points clefs, à savoir la formation, les moyens et la volonté, afin d’avancer vers un développement créatif riche et prometteur.

Aux vues des présentations de la journée, il est déjà certain que la Belgique regorge de grands talents sur ses terres. Elio Di Rupo : “Il faut mettre en oeuvre un suivi sur le long terme et poursuivre l’accompagnement en basant le futur sur des structures fortes, sur le talent et sur la création d’activité.

Plus proche de nous, dans la Vallée de l'innovation Digitale, dont fait partie la Digital Innovation Valley et Technocité, la création de 100 entreprises ont pu déjà offrir 1000 emplois à la Wallonie dans des domaines en pleine évolution.

La Belgique n’est certes pas la première de sa catégorie mais l’histoire technologique et numérique suit son chemin. Doucement.

Mais sûrement.

selfielio